Dictionnaire de la comptabilité suisse

Il y a beaucoup de jargon dans la comptabilité. Cependant, ce n'est pas si difficile. Une fois que vous connaîtrez les expressions comptable les plus courantes, il sera beaucoup plus facile de comprendre les données financières de votre entreprise : combien d'argent vous gagnez, où dépensez-vous votre argent...

Si votre activité a des flux financiers simples, il n'est pas difficile de faire votre comptabilité.

Tout d'abord, familiarisez-vous avec les expressions comptable ci-dessous. Ensuite, continuez avec notre modèle Excel ou notre logiciel de comptabilité simple.

États financiers

Les états financiers sont des documents qui reflètent les activités commerciales et l'état d'une entreprise. Quelle chiffre d'affaire à fait l'entreprise ou combien de liquidités possède celle-ci.

Les états financiers sont peuvent être vérifiés par des auditeurs. En générale, seule les entreprises d'une certaine taille font vérifier les états financiers à cause du coût important de ce travail.

Les états financiers comprennent :

- Bilan
- Compte de résultat
- Tableau des flux de trésorerie
- Annexes

 
Bilan

Le bilan est l'une des quatre parties des états financiers. Le compte de résultat, le tableau des flux de trésorerie et les annexes étant les deux autres.

Le bilan est un instantané, représentant l'état des finances d'une entreprise (ce qu'elle possède et doit) à la date de sa publication.

 
Compte de résultat

Le compte de résultat est l'un des trois principaux états financiers (avec le bilan et le tableau des flux de trésorerie) qui rendent compte des résultats financiers d'une entreprise sur une période comptable donnée.
Revenu net = (Total des recettes + Gains) - (Total des dépenses + Pertes

Tableau des flux de trésorerie

Un tableau de financement fournit des données concernant toutes les rentrées de fonds qu'une entreprise reçoit de ses activités courantes et des sources d'investissement externes.
Le tableau des flux de trésorerie comprend les liquidités réalisées par l'entreprise grâce à l'exploitation, aux investissements et au financement - dont la somme est appelée flux de trésorerie net.

Actifs

Un actif est une ressource ayant une valeur économique qu'un individu, une société ou un pays possède ou contrôle en espérant qu'elle lui procurera un avantage futur.
Les actifs sont inscrits au bilan d'une société et sont achetés ou créés pour augmenter la valeur d'une entreprise ou profiter à ses activités.
Un actif peut être considéré comme quelque chose qui, à l'avenir, peut générer un flux de trésorerie, réduire les dépenses ou améliorer les ventes, qu'il s'agisse d'un équipement de fabrication ou d'un brevet

Actifs circulants

Il s'agit de ressources économiques à court terme qui devraient être converties en espèces dans un délai d'un an. L'actif circulant comprend les liquidités, les comptes débiteurs, les stocks et diverses charges payées d'avance.

Actifs immobilisés

Les immobilisations sont des ressources à long terme, telles que les usines, les équipements et les bâtiments. Un ajustement pour le vieillissement des actifs fixes est effectué sur la base de charges périodiques appelées amortissement, qui peuvent ou non refléter la perte de capacité de gain d'un actif fixe.

Actifs incorporels

Les actifs incorporels sont des ressources économiques qui n'ont pas de présence physique. Ils comprennent les brevets, les marques, les droits d'auteur et le fonds de commerce. La comptabilisation des actifs incorporels diffère selon le type d'actif et ils peuvent être soit amortis, soit soumis à un test de dépréciation chaque année.

Actifs corporels

Globalement, les entreprises ont deux types d'actifs : matériels et immatériels.
Les actifs corporels ont une valeur transactionnelle réelle et se présentent généralement sous une forme physique.
Les actifs corporels représentent généralement la majorité des actifs totaux d'une entreprise.
Les actifs corporels peuvent être inscrits au bilan en tant qu'actifs à court terme ou à long terme.

Passif - responsabilité

Une responsabilité est une chose qu'une personne ou une entreprise doit, généralement une somme d'argent. Les dettes sont réglées au fil du temps par le transfert d'avantages économiques, notamment de l'argent, des biens ou des services. Enregistrées dans la partie droite du bilan, les dettes comprennent les prêts, les comptes fournisseurs, les hypothèques, les revenus différés, les obligations, les garanties et les charges à payer.
Il ne faut pas confondre les dépenses et les dettes. L'un est inscrit au bilan d'une société, l'autre au compte de résultat.

Passif à court terme

Les dettes à court terme sont des dettes payables à moins d'un an.

Passif à long terme

Les passifs à long terme sont des dettes payables sur une période plus longue.

Dépenses

Une dépense est le coût des opérations qu'une entreprise engage pour générer des revenus.
Les dépenses sont les coûts d'exploitation d'une entreprise, tandis que les passifs sont les obligations et les dettes d'une entreprise. Les dépenses peuvent être payées immédiatement en espèces, ou le paiement peut être retardé, ce qui crée un passif.

Équité

Les capitaux propres représentent la valeur qui serait restituée aux actionnaires d'une société si tous les actifs étaient liquidés et toutes les dettes de la société remboursées.
Le calcul des capitaux propres est égal au total des actifs d'une société moins le total de ses passifs.

Recettes

Les recettes, souvent appelées ventes, sont les revenus tirés des opérations commerciales normales et d'autres activités commerciales.
Recettes des ventes = prix de vente × nombre d'unités vendues

Action

Une action est une forme de titre qui indique que son détenteur possède une participation proportionnelle dans la société émettrice.
Les sociétés émettent (vendent) des actions afin de lever des fonds pour l'exploitation de leurs activités. Il existe deux grands types d'actions : les actions ordinaires et les actions privilégiées.
Les actions sont principalement achetées et vendues en bourse, bien qu'il puisse également y avoir des ventes privées, et elles constituent la base de presque tous les portefeuilles.

Débiteurs

Un débiteur est une entreprise ou un particulier qui doit de l'argent. Si la dette est sous la forme d'un prêt d'une institution financière, le débiteur est appelé emprunteur, et si la dette est sous la forme de titres - tels que des obligations - le débiteur est appelé émetteur. Légalement, une personne qui dépose une demande volontaire de déclaration de faillite est également considérée comme un débiteur

Comptes à recevoir

Le financement des comptes clients fournit un capital de financement en relation avec une partie des comptes clients d'une société.
Les opérations de financement des créances sont généralement structurées sous la forme de ventes d'actifs ou de prêts.

Compte à payer

Les comptes créditeurs sont des montants dus aux vendeurs ou aux fournisseurs pour des biens ou des services reçus qui n'ont pas encore été payés.
La somme de tous les montants dus aux fournisseurs est indiquée comme le solde des comptes créditeurs dans le bilan de l'entreprise.

Commerce de marchandises

Les biens commerciaux ou les biens de consommation, ou les biens finaux, sont des biens vendus aux consommateurs pour leur propre usage ou jouissance et non comme moyen de poursuivre une activité de production économique.

Accrual

Des comptes de régularisation sont nécessaires pour toute recette gagnée ou dépense engagée, pour laquelle de l'argent liquide n'a pas encore été échangé.
Les comptes de régularisation améliorent la qualité des informations figurant dans les états financiers en ajoutant des informations utiles sur les crédits à court terme accordés aux clients et les dettes à venir envers les prêteurs.
Les comptes de régularisation sont la base de la méthode de comptabilité d'exercice.
Les comptes de régularisation sont créés par le biais d'écritures de régularisation à la fin de chaque période comptable.

Revenus courus

Les revenus courus sont l'argent qui a été gagné mais n'a pas encore été reçu

Report

Un report, en comptabilité d'exercice, est tout compte où le produit ou la charge n'est pas comptabilisé avant une date ultérieure, par exemple les rentes, les charges, les impôts, les revenus, etc. Le poste reporté peut être comptabilisé, selon le type de report, comme un actif ou un passif.

Charges différées

Une charge différée est une charge prépayée à long terme qui est portée à l'actif d'un bilan jusqu'à ce qu'elle soit utilisée/consommée. Par la suite, elle est classée en tant que charge dans l'exercice comptable en cours.

Contenus Les Plus Consultés


Une solution simple et sécurisée de comptabilité financière et de facturation en ligne.

Ranger et organiser son bureau pour être plus efficace dans ses tâches administratives.

Retrouvez toutes les informations nécessaires pour créer des factures suisses conformes et complètes.

Modèle Excel gratuit pour calculer la valeur de votre startup lorsqu'elle ne fait pas encore de bénéfices ou très peu.

Retrouver le plaisir de faire votre comptabilité avec EZYcount
Vous cherchez une solution simple de comptabilité suisse? EZYcount est pour vous

Avez-vous des questions sur les expressions comptables? Envoyez-nous simplement un courriel ici : support@ezycount.ch